Déclaration Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Déclaration de l'honorable Jane Philpott au sujet du Fonds d'initiatives communautaires en matière de VIH et d'hépatite C

Le 9 novembre 2016 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

Ottawa - La lutte contre le VIH, l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement ou par le sang constitue une priorité pour notre gouvernement. Pour atteindre nos objectifs, il faut adopter une approche globale, centrée sur les populations vulnérables et comprenant des investissements dans les interventions les plus susceptibles de porter des fruits.

L'Agence de la santé publique du Canada a récemment annoncé les décisions prises concernant le financement de projets communautaires au moyen du Fonds d’initiatives communautaires en matière de VIH et d'hépatite C. Le fonds, grâce auquel l'Agence investit 26,4 millions de dollars par année dans des collectivités de partout au Canada, a été restructuré suite à des consultations pour favoriser l’innovation, encourager la collaboration et les partenariats, optimiser le rendement et accroître finalement l'efficacité des investissements communautaires.   

Au terme du processus de demande, 124 organismes, dont 41 nouveaux, ont obtenu du financement. Parmi ceux qui ont vu leur demande refusée, certains avaient déjà reçu des fonds dans le cadre du programme. Pour certains d'entre eux, la perte du financement de projets pour l'an prochain était décevante. Pour d'autres, cela représente la perte d'une importante source de financement qui pourrait nuire à leur viabilité et à leur travail.

À ma demande, l'Agence a examiné des façons d'aider ces organismes à surmonter les difficultés posées par la perte du financement. Par conséquent, elle leur accordera un financement transitoire de projets d'un an, qui prendra fin le 31 mars 2018. Nous travaillons par ailleurs avec les organismes dont le financement sera réduit l'an prochain afin de les aider à s'adapter. L'Agence étudiera chaque cas individuellement.

Il nous reste encore beaucoup à faire pour empêcher la propagation de ces maladies graves, mais évitables. C'est pourquoi il est important pour nous de continuer de travailler avec les intervenants, les partenaires et les personnes vivant avec ces maladies afin de changer le cours des choses.

L'honorable Jane Philpott, C.P.
Ministre de la Santé

Personnes-ressources

Andrew MacKendrick
Cabinet de Jane Philpott
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Jane Philpott Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :