Communiqué de presse Article provenant de  Finances Canada

Archivé - Le gouvernement accorde un nouvel allègement fiscal aux aidants naturels

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Toronto, le 23 février 2012
2012-018

L’honorable Jim Flaherty, ministre des Finances, a rappelé aujourd’hui aux familles canadiennes l’entrée en vigueur, le 1er janvier 2012, d’un nouveau crédit d’impôt fédéral qui les aidera à prendre soin de leurs proches.

« Notre gouvernement s’est engagé à appuyer les familles canadiennes dans le cadre de son plan prévoyant des impôts bas pour stimuler la croissance et l’emploi », a déclaré le ministre Flaherty au cours d’une allocution devant la Société canadienne du cancer. « Nous sommes conscients des sacrifices que font de nombreux Canadiens et Canadiennes pour prendre soin des personnes qui leur sont chères et des frais qu’ils assument à cet égard ».

Le crédit d’impôt pour aidants familiaux offrira un nouveau soutien fiscal aux aidants naturels qui prennent soin d’un membre à charge de leur famille ayant une déficience. Ce crédit non remboursable de 15 %, applicable à un montant de 2 000 $, se traduira par un allègement fiscal pour les aidants naturels qui prennent soin de tout proche ayant une déficience, y compris, pour la première fois, l’époux ou le conjoint de fait et les enfants mineurs. Les Canadiens pourront demander ce crédit d’impôt dans leur déclaration de revenus, à compter de l’année d’imposition 2012.

Outre le crédit d’impôt pour aidants familiaux, le budget de 2011 prévoyait l’élimination du plafond de 10 000 $ au titre du montant des frais admissibles dont un contribuable peut demander le remboursement en vertu du crédit d’impôt pour frais médicaux à l’égard d’un proche financièrement à sa charge.

Ces allègements s’ajoutent aux importantes mesures prises par le gouvernement depuis 2006 pour appuyer les personnes handicapées et leurs familles, notamment :

  • Aider les parents et d’autres personnes à épargner en vue d’assurer la sécurité financière à long terme d’un enfant ayant une déficience grave, en instaurant le régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI), et verser jusqu’à 90 000 $ en aide directe à chaque REEI au moyen de subventions et de bons.
  • Élargir l’admissibilité au crédit d’impôt pour personnes handicapées, améliorer la Prestation pour enfants handicapés et augmenter le montant maximal du supplément remboursable pour frais médicaux.
  • Ajouter dans les nouvelles mesures fiscales des dispositions tenant compte des difficultés particulières auxquelles font face les particuliers admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées, notamment dans le cas de la Prestation fiscale pour le revenu de travail, du crédit d’impôt pour la condition physique des enfants et du crédit d’impôt pour les activités artistiques des enfants.
  • Soutenir le logement adapté pour les personnes admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées, en majorant de 5 000 $ le plafond des retraits admissibles dans le cadre du Régime d’accession à la propriété, en instaurant le crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation, et en versant 75 millions de dollars sur deux ans pour la construction de logements destinés aux personnes ayant une déficience.
  • Créer le Fonds pour l’accessibilité et accorder 90 millions de dollars sur six ans à l’appui de projets communautaires dans toutes les régions du Canada, sous forme de contributions au titre des coûts d’immobilisations des travaux de construction et de rénovation touchant l’accessibilité pour les personnes handicapées.

Pour plus de renseignements sur les allègements fiscaux offerts aux familles canadiennes, consulter le site Web du Plan d’action économique du Canada.

Pour plus de renseignements sur le crédit d’impôt pour aidants familiaux, consulter les sites Web du budget de 2011 et de l’Agence du revenu du Canada.

Pour plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Mary Ann Dewey-Plante
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Jack Aubry
Relations avec les médias
Ministère des Finances
613-996-8080

Date de modification :