Déclaration Article provenant de  Parcs Canada

La ministre Catherine McKenna et Sally Jewell, Secrétaire à l'Intérieur des États-Unis examinent les possibilités de collaboration en matière d'aires protégées et de faune

Le 28 avril 2016, Ottawa (Ontario) – L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, a publié aujourd'hui la déclaration suivante au terme des entretiens bilatéraux fructueux qu'elle a eu à Ottawa (Ontario) avec Sally Jewell, la Secrétaire à l’Intérieur des États-Unis.

« Aujourd'hui, j'ai eu le plaisir de rencontrer la Secrétaire à l’Intérieur des États-Unis, Mme Sally Jewell. Après une randonnée sur le Sentier transcanadien, le long de la rivière des Outaouais, nous avons discuté des possibilités de collaboration en ce qui concerne les aires protégées et la faune.

Le Canada et les États-Unis collaborent depuis longtemps sur d'importants enjeux environnementaux, comme en témoigne la signature récente de l'Accord de Paris sur le climat. Nos deux pays sont des chefs de file dans la création d’aires protégées et nous travaillons de concert sur des enjeux liés à la gestion de la faune.

Cette année, nous célébrons cent ans de collaboration en vertu de la Convention concernant les oiseaux migrateurs. Nos deux pays se sont aussi engagés à œuvrer ensemble en faveur de la protection des oiseaux migrateurs pour les cent prochaines années.

Lors de notre échange, nous avons notamment parlé de la possibilité de travailler plus étroitement avec le National Park Service des États-Unis pour partager les outils et les bonnes pratiques et créer des possibilités pour que les Autochtones participent davantage à la gestion des aires protégées. Après cet entretien, il apparaît clair que Mme Jewell et moi-même sommes profondément déterminées à rendre les parcs nationaux et les aires protégées plus accessibles, pour que chacun et chacune d'entre nous puisse profiter de la nature et découvrir l'environnement.

Je peux affirmer avec certitude que nous saurons tirer parti de cette tradition de collaboration entre le Canada et les États-Unis pour redoubler nos efforts pour protéger et agrandir le réseau des aires protégées de part et d'autre de la frontière. Ces zones jouent un rôle fondamental dans la conservation de la nature, dans le rétablissement des espèces en péril et dans l'atténuation des effets du changement climatique.

Nos deux pays sont unis par le même engagement à l'égard de la conservation de la faune et des aires protégées. Grâce à cet esprit de coopération sans faille qui caractérise notre relation, nous pourrons atteindre nos objectifs communs dans ce domaine. »

 

- 30 -

 

Renseignements

 

Caitlin Workman
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique
819-938-9436

 

Relations avec les médias
Parcs Canada
855-862-1812
pc.media@pc.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Catherine McKenna Parcs Canada Nature et environnement

Date de modification :