Communiqué de presse Article provenant de  Ressources naturelles Canada

Le Canada, le Mexique et les États-Unis montrent les progrès de la collaboration nord-américaine dans les dossiers énergétiques

[3 juin 2016]   San Francisco, Californie                                 

En appui aux objectifs de la 7e réunion ministérielle sur l’énergie propre (RMEP) et de la réunion inaugurale de Mission Innovation, tenues toutes deux à San Francisco, le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Jim Carr, et les secrétaires à l’Énergie du Mexique et des États-Unis, MM. Pedro Joaquín Coldwell et Ernest Moniz, ont passé en revue les actions concertées qu’ils ont lancées pour favoriser le développement durable de l’énergie, faire face aux changements climatiques et stimuler la croissance économique.

La RMEP et la première réunion ministérielle officielle de Mission Innovation sont tenues cent jours à peine après la rencontre de MM. Moniz, Carr et Coldwell à Winnipeg qui a débouché sur la signature d’un protocole d’entente sur la collaboration dans les domaines de l’énergie et des changements climatiques. Les trois hommes profiteront des réunions de San Francisco pour dresser le bilan des progrès accomplis à ce jour par leurs pays en regard de leurs objectifs communs dans les dossiers de l’énergie propre et du climat, à savoir :

  • Accélérer l’investissement dans la recherche-développement sur l’énergie propre en annonçant les plans adoptés par chaque pays en vue de doubler ces investissements au cours des cinq prochaines années, dans le cadre de Mission Innovation.
  • Définir les priorités communes des trois pays en ce qui concerne la collaboration à l’innovation technologique dans le domaine des énergies propres.
  • Faire progresser la compétitivité de l’économie nord-américaine en enjoignant les entreprises à appliquer la norme ISO 50001 pour améliorer l’efficacité énergétique dans l’industrie. Dans le cadre de la campagne de gestion de l’énergie de la RMEP, chaque pays fournira aux entreprises des outils et des ressources de formation pour faciliter l’application de la norme.
  • Lancer une étude nord-américaine sur l’intégration des énergies renouvelables afin de mieux comprendre les incidences que l’intégration de sources renouvelables comme les énergies solaire, hydraulique et éolienne à nos réseaux électriques peut avoir sur la planification et les opérations.
  • Faire progresser le recours à l’énergie propre, l’innovation en matière d’énergie propre et la décarbonisation de l’économie en continuant de soutenir le Clean Energy Solutions Center de la RMEP (y compris RETScreen, un logiciel multilingue utilisé mondialement pour évaluer les économies d’énergie, les émissions et les coûts associés à différentes sources d’énergie), et le Salon techno de la 7e RMEP.

Ces travaux du Mexique, des États-Unis et du Canada préparent le terrain pour le prochain sommet des leaders nord-américains, qui aura lieu à Ottawa le 29 juin. Les trois pays ont une vision commune qui consiste à accélérer le développement des énergies propres pour réagir aux changements climatiques et accroître la sécurité énergétique. Leur collaboration à la promotion d’une croissance propre misant sur les atouts de l’Amérique du Nord, un leader énergétique mondial, sera primordiale pour notre transition vers une économie sobre en carbone.

Citations

« Je constate avec plaisir que nos trois pays poursuivent leurs progrès depuis la réunion des ministres de l’énergie de l’Amérique du Nord, tenue à Winnipeg au début de février. Nos démarches en faveur d’une approche continentale en matière de collaboration énergétique posent un jalon indispensable au moment où le Canada se prépare à accueillir le sommet des leaders nord-américains à Ottawa. »

Jim Carr
Ministre des Ressources naturelles du Canada

 « Nous sommes enthousiasmés de voir combien les progrès de notre coopération énergétique trilatérale donnent lieu à des mesures et à des résultats concrets dans le contexte de la 7e RMEP et de la réunion ministérielle de Mission Innovation à San Francisco, mécanismes internationaux fondamentaux pour l’atteinte de nos objectifs concernant l’énergie propre et la durabilité. Depuis qu’il a accueilli cette réunion à Mérida l’an dernier, le Mexique a grandement bénéficié de la plateforme renouvelée de la RMEP dans le cadre de la mise en œuvre de sa réforme énergétique et de son engagement en faveur du développement des écotechnologies. »

Pedro Joaquín Coldwell
Secrétaire à l’Énergie du Mexique

« La coopération énergétique trilatérale entre les États-Unis, le Canada et le Mexique est cruciale pour accroître notre sécurité énergétique et soutenir une croissance économique sobre en carbone.  L’annonce faite aujourd’hui par les ministres de l’énergie de l’Amérique du Nord témoigne de notre appui collectif à la 7e RMEP et à Mission Innovation en tant qu’outils pour réaliser les engagements pris par nos pays à Paris pour combattre les changements climatiques par le développement et le déploiement de technologies énergétiques propres. »

Ernest Moniz
Secrétaire à l’Énergie des États-Unis


Produits connexes

Documents d’information :

Liens pertinents

Personnes-ressources

Canada

Laurel Munroe
Directrice des Communications
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-292-6837

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343-292-6100

Mexique

Víctor Avilés Castro
Directeur général de la Communication sociale
Ministère de l’Énergie du Mexique
vmaviles@energia.gob.mx 
+5250006000 poste 1016

Mariana León Ochoa
Bureau de presse
Ministère de l’Énergie du Mexique
mleon@energia.gob.mx
+5250006000 poste 2020

États-Unis

Andrew Gumbiner
Bureau des Affaires publiques
Département de l’Énergie des États-Unis
202-586-4940


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. James Gordon Carr Ressources naturelles Canada Nature et environnement

Date de modification :