Communiqué de presse Article provenant de  L'Agence des services frontaliers du Canada

Un projet pilote de traitement à distance des voyageurs prolonge les heures de service au poste frontalier nouvellement reconstruit de Morses Line, au Québec

Le 11 février 2016                   Saint-Armand (Québec)          Agence des services frontaliers du Canada

 

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd’hui que les voyageurs arrivant au Canada au poste frontalier nouvellement reconstruit de Morses Line profiteront d’heures de service prolongées grâce à un nouveau projet pilote qui facilite leurs déplacements. Dans le cadre de ce projet pilote, les voyageurs se présentant au point d'entrée de Morses Line après les heures de travail du personnel seront traités à distance par un agent des services frontaliers.

Cet agent sera en poste au Centre de déclaration par téléphone de l’ASFC et procédera au contrôle des voyageurs par le biais d'une borne permettant une interaction audio bidirectionnelle, ainsi qu'une interaction vidéo unidirectionnelle. Durant les heures de présence du personnel, les voyageurs seront traités par un agent au point d’entrée conformément à la procédure normale.

Le projet pilote permettra à l’ASFC de vérifier la viabilité et les avantages potentiels du traitement à distance des voyageurs comme moyen de maintenir la sécurité de la frontière tout en élargissant l’accès aux services frontaliers pour les voyageurs légitimes qui se déplacent entre le Canada et les États-Unis.

 

Faits en bref

  • Le point d'entrée de Morses Line a été choisi comme emplacement pilote en raison du nombre peu élevé de voyageurs et de véhicules commerciaux qui s'y présentent chaque jour.
  • Le projet pilote de traitement à distance des voyageurs est ouvert aux citoyens canadiens et américains, aux résidents permanents du Canada et aux résidents permanents légitimes des États-Unis.
  • Le projet pilote à Morses Line ne requiert aucune inscription au préalable. 
  • Les nouvelles installations de l’ASFC au point d’entrée de Morses Line sont formées de modules préfabriqués construits conformément aux principes de développement durable.
  • Le point d'entrée de Morses Line est doté de caméras de télévision en circuit fermé pour permettre la surveillance en tout temps de l’emplacement.

 

Citations

 « Le gouvernement du Canada s’est engagé à rendre les déplacements transfrontaliers plus efficaces. Je suis ravi que les résidents et les voyageurs puissent profiter des heures de service prolongées au poste frontalier nouvellement reconstruit de Morses Line. »
L’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

 

« L’ASFC est déterminée à moderniser la façon dont elle gère la frontière et elle fait appel à la technologie pour améliorer la prestation de ses services. Le projet pilote de traitement à distance des voyageurs permet à l’ASFC de continuer à assurer la sécurité de la frontière tout en facilitant la circulation légitime des voyageurs et des marchandises. »
Pierre Provost, directeur général régional par intérim, région du Québec, ASFC

 

Liens connexes

Projet pilote de traitement à distance des voyageurs à Morses Line (Québec)

 

- 30 -

 

Contact

Relations avec les médias, région du Québec
Agence des services frontaliers du Canada
Numéro de téléphone : 514-350-6130

Suivez-nous sur Twitter (@Frontierecan), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'Agence des services frontaliers du Canada Personnes Format

Date de modification :