Communiqué de presse Article provenant de  Justice Canada

Archivé - Le gouvernement du Canada lance la dixième Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 20 avril 2015 –Gatineau (Québec) – Ministère de la Justice Canada

Le ministre de la Justice et procureur général du Canada, Peter MacKay, et le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Steven Blaney, ont lancé aujourd'hui la dixième Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels (Semaine des victimes) en accueillant les victimes, les défenseurs des droits des victimes, les organisations au service des victimes, les professionnels du système de justice pénale et les décideurs à un colloque fédéral à Gatineau, au Québec.

Le thème de la dixième Semaine annuelle des victimes, « Façonner l'avenir ensemble », reconnaît les mesures prises par les victimes, les professionnels du domaine de la justice pénale et les bénévoles, les prestataires de services aux victimes et tous les paliers de gouvernement pour façonner un avenir permettant aux victimes d'actes criminels de se faire mieux entendre dans le système de justice pénale.

Pendant leur allocution, le ministre MacKay et le ministre Blaney ont discuté des mesures concrètes importantes prises par le gouvernement du Canada pour permettre aux victimes de se faire entendre plus efficacement au cœur du système de justice pénale et d'être traitées avec la courtoisie, la compassion et le respect de la dignité qu'elles méritent à chaque étape du processus de justice pénale.

Une importante mesure qu'a prise le gouvernement du Canada est la présentation en avril 2014 du projet de loi C-32, la Loi sur la Charte des droits des victimes, qui établirait des droits clairs pour les victimes d'actes criminels au niveau fédéral - une première dans l'histoire canadienne. La Loi sur la Charte des droits des victimes est une mesure législative historique qui enchâsserait dans la loi, une fois pour toutes, une charte des droits des victimes d'actes criminels. Elle reconnaît que les victimes méritent d'avoir, et devraient avoir, droit à l'information, à la protection et à la participation et d'avoir le droit de demander un dédommagement. Il y a trop longtemps qu'on se préoccupe davantage des droits des criminels que de ceux de leurs victimes. Le gouvernement du Canada s'est engagé à renverser cette tendance et à assurer la sécurité de nos rues et nos communautés pour tous les Canadiens.

Les faits en bref

  • La Semaine des victimes a lieu chaque année en avril et a pour objet de sensibiliser la population aux problèmes auxquels sont confrontées les victimes d'actes criminels ainsi qu'aux services, programmes et lois qui existent pour aider les victimes et leurs familles.
  • Pour la dixième Semaine annuelle des victimes, trois colloques fédéraux auront lieu au pays, soit dans la région de la capitale nationale (le 20 avril 2015), à Vancouver (le 22 avril 2015) et à Halifax (le 24 avril 2015). Les colloques sont des événements d'une journée comprenant des ateliers et des séances plénières sur des questions liées aux victimes.
  • Une carte interactive de tous les événements de la Semaine des victimes organisés au pays est accessible à l'adresse suivante : http://www.semainedesvictimes.gc.ca/carte-map/evene-events.aspx.
  • Le gouvernement du Canada est un grand défenseur des droits des victimes d'actes criminels et, à ce titre, a pris des mesures pour protéger les Canadiens et reconnaître les droits importants des victimes d'actes criminels, notamment en :
    • s'assurant que les auteurs des crimes les plus odieux restent derrière les barreaux pour la vie (le projet de loi C-53, la Loi sur les peines de prison à vie purgées en entier);
    • protégeant nos enfants contre l'exploitation sexuelle et la cybercriminalité (le projet de loi C-26, la Loi sur le renforcement des peines pour les prédateurs d'enfants).
  • En outre, de nombreuses mesures législatives présentées par le gouvernement du Canada ont déjà été adoptées afin de protéger les Canadiens et répondre de manière efficace aux préoccupations des victimes d'actes criminels, en particulier :
    • protéger les Canadiens, particulièrement les jeunes, contre l'exploitation en ligne en interdisant la distribution non consensuelle d'images intimes (la Loi sur la protection des Canadiens contre la cybercriminalité);
    • abroger la clause de la « dernière chance » dans le cas des meurtriers, afin d'épargner à la famille de la victime la souffrance morale d'avoir à assister à de nombreuses audiences de libération conditionnelle et à revivre continuellement sa perte (la Loi renforçant la sévérité des peines d'emprisonnement pour les crimes les plus graves).
  • Depuis 2006, le gouvernement du Canada a affecté plus de 158 millions de dollars afin de donner aux victimes une voix plus efficace dans le système de justice pénale à l'aide d'initiatives menées par le ministère de la Justice du Canada.

Citations

« Notre gouvernement sait que les Canadiens et Canadiennes qui ont subi les effets dévastateurs d'actes criminels ont besoin d'avoir confiance dans le système de justice. Cette dixième Semaine annuelle des victimes nous offre l'occasion de réfléchir aux changements importants que nous avons apportés ensemble au cours de la dernière décennie pour les victimes d'actes criminels d'un bout à l'autre du Canada. En tenant les délinquants responsables et en mettant les victimes au cœur du système de justice, nous façonnons un avenir où les victimes pourront réellement se faire entendre dans notre système de justice pénale. Notre gouvernement continuera d'aider à protéger nos rues et nos communautés et à se porter à la défense des victimes d'actes criminels. »

Peter MacKay
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Notre gouvernement prend des décisions fondées sur de solides principes et des mesures décisives qui reflètent les valeurs des Canadiennes et des Canadiens et veillent à ce que nous puissions tous nous sentir en sécurité dans nos rues, nos communautés et nos foyers. Le thème de la dixième Semaine annuelle des victimes, « Façonner l'avenir ensemble », reflète la nécessité pour chacun d'entre nous de contribuer à bâtir un avenir où toutes les victimes d'actes criminels seront traitées avec dignité, courtoisie et respect. »

Steven Blaney
Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

Produits connexes

Liens pertinents

-30-

Personnes-ressources

  • Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Bureau du ministre de la Justice
    613-992-4621

  • Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207

Suivez les activités du Ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Justice Canada Droit

Date de modification :