Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Nominations à la Commission des libérations conditionnelles du Canada

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

20 mai 2014   Ottawa, Ontario  Sécurité publique Canada

L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a annoncé aujourd’hui la nomination et le renouvellement du mandat des neuf personnes suivantes à la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC).

Les faits en bref

Nominations

Simon Chapelle, de Belleville (Ontario), est nommé commissaire à temps plein dans la région de l’Ontario. Il a d’abord été nommé commissaire à temps partiel en 2013. M. Chapelle était le président de la société Chapelle Group Inc., spécialisée en analyse des politiques, développement des entreprises, gestion de projet, médiation et services d’experts-conseils.

Mary G. Crane, de Kensington (Île-du-Prince-Édouard), est nommée commissaire à temps plein dans la région de l’Atlantique. Elle a d’abord été nommée commissaire à temps partiel en 2012. Mme Crane a travaillé comme formatrice en communication et a été enseignante au College of the North Atlantic - Qatar.

Michael F. Crowley, de Kingston (Ontario), est nommé commissaire à temps partiel dans la région de l’Ontario. Il a d’abord été nommé commissaire à temps partiel en 1996, mais assumait ces fonctions à temps plein depuis 1998. Dans le passé, M. Crowley a occupé plusieurs postes au ministère des Services correctionnels de l’Ontario.

Catherine J. Dawson, d’Abbotsford (Colombie-Britannique), est nommée commissaire à temps partiel dans la région du Pacifique. Avant d’être nommée à la Commission, Mme Dawson était membre du corps professoral de l'Université Fraser Valley; elle demeure liée à cet établissement en tant qu'associée de recherche au Centre de recherche sur la sécurité publique et la justice pénale.

Michael Langelaar, d’Abbotsford (Colombie-Britannique), est nommé commissaire à temps partiel dans la région du Pacifique. M. Langelaar possède plus d’une quinzaine d’années d’expérience acquise dans le domaine correctionnel à l’échelle internationale. Il a récemment occupé le poste d’agent des politiques correctionnelles aux Nations Unies, au sein du Département des opérations de maintien de paix, et a aussi travaillé au Service correctionnel du Canada en tant que spécialiste de la formation.

Dr. Kim H. Polowek, de Port Moody (Colombie-Britannique), est nommée commissaire à temps partiel dans la région du Pacifique. Dr. Polowek est membre du corps professoral de l’École de criminologie et de justice pénale de l’Université Fraser Valley. Dr. Polowek a assumé les fonctions de commissaire dans la région du Pacifique de 1996 jusqu’en 2005.

Renouvellement de mandats

Anne-Marie Asselin, de La Malbaie (Québec), voit son mandat renouvelé à titre de commissaire à temps partiel dans la région du Québec. Mme Asselin a travaillé à la Commission pendant 20 ans. Elle a été nommée pour la première fois en 1987, comme commissaire à temps plein dans la région du Québec. Elle a été nommée, en 1997 à 2003 comme commissaire à temps partiel, et en 2008, elle a été nommée à nouveau comme commissaire a temps partiel.  Mme Asselin est une ancienne enseignante à la Commission scolaire régionale de Charlevoix.

Gordon Allan McRae, de Mission (Colombie-Britannique), voit son mandat renouvelé en tant que commissaire à temps partiel dans la région du Pacifique. Il a été nommé à ces fonctions pour la première fois en 2008, puis de nouveau en 2011. M. McRae a été un membre régulier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pendant 25 ans et a eu, à ce titre, des affectations à Penticton, Maple Ridge, Coquitlam et Surrey.

Chris Trowbridge, de Westport (Ontario), voit son mandat renouvelé à titre de commissaire à temps partiel dans la région de l’Ontario. Sa première nomination à ces fonctions remonte à 2005, après quoi son mandat a été renouvelé en 2008 et en 2011. Auparavant, M. Trowbridge a travaillé comme analyste principal des politiques à la Commission des libérations conditionnelles du Canada.

Citations

« Je suis certain que les qualifications, compétences ainsi que l’experience que ces personnes apportent à la Commission de libérations conditionnelles du Canada comme décideurs indépendants contriburont à la protection de la société canadienne. »
- L’honorable Steven Blaney, Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

Contacts

Jason Tamming
Press Secretary
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-2924

Talal Dakalbab
Directeur des communications
Commission des libérations conditionnelles du Canada
613-960-1856
www.pbc-clcc.gc.ca

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter : (@Securite_Canada).

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.securitepublique.gc.ca.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :