Document d'information Article provenant de  Défense nationale et les Forces armées canadiennes

Archivé - Élargissement de la flotte des Aurora modernisés CP-140

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La flotte de 18 aéronefs Aurora CP-140, achetés en 1980-1981, constitue un outil essentiel des Forces armées canadiennes (FAC), assurant la surveillance des régions maritimes et arctiques du Canada. Basés à la 19e Escadre Comox (Colombie-Britannique) et à la 14e Escadre Greenwood (Nouvelle-Écosse), ces aéronefs quadrimoteurs de patrouille à long rayon d’action servent aux fins de surveillance et sont déployés partout au monde afin d’appuyer les obligations internationales du Canada. Son autonomie de vol de 17 heures fait de cet aéronef une plate-forme de commande et de contrôle de valeur inestimable aux FAC, peu importe la mission à réaliser.

Le gouvernement du Canada investit maintenant plus de 2 milliards de dollars afin de maximiser et prolonger la durée de vie utile de 14 des 18 aéronefs Aurora CP-140. Ces travaux d’amélioration et de modification s’amorceront en 2014 et s’achèveront d’ici 2021, par l’entremise du Projet de modernisation progressive de l’Aurora, du Projet de prolongation de la durée de vie de la structure de l’Aurora et de la proposition de prolongation de la vie des Aurora (PPVA). Ces améliorations et modifications seront achevées d’ici 2021 et prolongeront l’efficacité opérationnelle de 14 aéronefs Aurora modernisés de 2020 à 2030.

La modernisation de l’Aurora a été une histoire de réussite pour le Canada en matière d’innovation avec l’industrie canadienne, livrant un produit de calibre mondial ayant les mêmes capacités que tout remplacement actuellement disponible sur le marché. Ce projet soutien des emplois hautement spécialisés partout au pays, produit de la technologie de la fine pointe, y compris : des systèmes acoustiques de l’entreprise General Dynamics Canada; des radars de MacDonald Dettweiler et associés à Vancouver; des systèmes électro-optiques de L3 Wescam par l’entremise de Lockheed Martin Canada; des systèmes de détection d’anomalies magnétiques de la société CAE; l’intégration des systèmes de General Dynamics Canada et des travaux d’installation pour les projets de modernisation et de prolongation de vie utile qui sont réalisés par l’entreprise IMP Aerospace.

Le programme Aurora a été premièrement élaboré au début de 1998, et comprit des mises à jour aux systèmes de radar, de communication, de navigation et d’ordinateur de mission. En 2005, on a mis à jour ou remplacé le matériel à bord de radio-transmission à haute fréquence, de l’enregistreur de conversations de poste du pilotage, de l’enregistreur de données de vol et des systèmes acoustiques et de bouées acoustiques. Ensuite, les systèmes de navigation et de communication ont été mis à jour en 2012 pour que la flotte d’Aurora puisse continuer de fonctionner de manière efficace. À l’heure actuelle, on effectue des mises à jour à l’ordinateur de mission et aux capteurs afin de tirer profit du progrès technologique récent.

L’entreprise IMP Aeropsace and Defence (IMP) est la société qui a obtenu le contrat pour mener les efforts de modernisation et de prolongation de vie utile (décrits ci-après). Les autres travaux compris dans les deux projets sont réalisés parallèlement. Jusqu’à présent, les travaux de prolongation de vie utile et de modernisation ont été achevés sur deux aéronefs.

Au mois de novembre 2008, le gouvernement du Canada a octroyé un contrat à l’entreprise Lockheed Martin pour la fourniture de dix jeux d’ailes de prolongation de la durée de vie structurale pour les aéronefs Aurora CP-140. Ces jeux ont permis les mises à jour nécessaires pour assurer la sécurité continue de la cellule. La société IMP a enlevé les anciennes composantes et s’est servi des jeux d’ailes pour installer des mises à jour structurelles importantes sur la flotte. Celles-ci comprenaient le remplacement des ailes et des stabilisateurs, ainsi que d’autres pièces essentielles au maintien de la manœuvrabilité et la stabilité directionnelle de l’aéronef. L’entreprise IMP a achevé ces travaux dans le cadre du contrat existant de la Gestion optimisée des systèmes d’armes. Les travaux de prolongation de vie utile fournissent une capacité de calibre mondial pour mener et déployer des missions afin de répondre aux objectifs du Canada en matière de surveillance.

Le premier aéronef CP-140 à faire l’objet des modifications de prolongation de vie utile a été livré à la 14e Escadre Greenwood au mois d’avril 2012. Aux mois de décembre 2012 et mai 2013, les FAC ont reçu les deuxième et troisième aéronefs CP-140 qui feront l’objet de travaux de modernisation et de remise en état par l’entreprise IMP Aerospace and Defence. Les FAC s’attendent à ce que les travaux de modifications sur les autres aéronefs Aurora CP-140 soient achevés d’ici 2016.

L’Aviation royale canadienne a maintenant proposé de faire réaliser des travaux de modernisation et de prolongation de vie utile sur 4 aéronefs supplémentaires, pour un total de 14 aéronefs Aurora. L’avion Aurora modernisé offrira des capacités supérieures à d’autres aeronefs, devenant ainsi l’un des meilleurs appareils de renseignement, surveillance et reconnaissance disponibles d’ici 2030.

L’élargissement de la flotte d’aéronefs Aurora modernisée et ayant une durée de vie utile prolongée sera effectué en deux étapes. Au cours de la première étape, les travaux sur les quatre aéronefs supplémentaires seront achevés dans le cadre de contrats actuels attribués au terme d’un processus concurrentiel. La deuxième étape comprendra la définition et la mise en œuvre de trois nouvelles améliorations des capacités, soit du réseau de transmission de la liaison 16, du système de communications au-delà de la portée optique (BLOS) et de l’équipement d’autodéfense nécessaires pour assurer l’efficacité de la flotte jusqu’à 2030.  

Le coût de cet ajout totalise 548 M$, ce qui constitue le meilleur rapport qualité-prix pour les contribuables et permettra aux Forces armées canadiennes (FAC) de maintenir la meilleure capacité de patrouille à long rayon d’action possible jusqu’en 2030, au minimum. Le programme Aurora représente aussi un investissement supplémentaire dans l’industrie canadienne de l’aérospatial, étant donné que les travaux assureront la prolongation des contrats attribués à des entreprises canadiennes, maximisant ainsi la création d’emploi, en plus de soutenir l’innovation technologique canadienne et de favoriser la croissance économique partout au pays. 

L’Aurora CP-140

Le CP-140 est l’aéronef principal de renseignement, surveillance et reconnaissance des FAC, et assure la capacité de détecter des menaces contre la sécurité canadienne le plus tôt possible. La flotte d’Aurora contribue directement aux trois rôles de la Stratégie de défense Le Canada d’abord, soit le rôle national, continental et international. Les aéronefs Aurora réalisent des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance maritimes et terrestres. Dans son rôle maritime, le CP-140 contribue à la souveraineté, à l’application des règlements sur la pêche, à la lutte contre la pollution, la contrebande et les stupéfiants, ainsi qu’aux opérations antiterrorismes. Il joue également un rôle important de lutte anti-sous-marine, puisqu’il représente le seul aéronef des FAC capable de réagir et de répondre rapidement à longue distance dans le cas d’une présence non autorisée de sous-marins dans les zones côtières du Canada. L’aéronef Aurora peut voler environ 4 000 milles marins, soit 7 400 km, sans ravitaillement et procure donc au gouvernement du Canada les moyens de prévenir et de contrôler des activités illégales ou hostiles partout dans les zones côtières maritimes des océans Atlantique, Pacifique et Arctique du Canada.  

La flotte d’aéronefs Aurora joue aussi un rôle de plus en plus important en tant que plate-forme de RSR terrestre ici au pays pour surveiller notre territoire arctique et pour effectuer d’autres opérations de sécurité, et afin d’appuyer des missions à l’étranger. Par exemple, les aéronefs Aurora ont été utilisés pendant la contribution des FAC aux efforts déployés en matière de sécurité aux Jeux olympiques à Vancouver et aux Sommets du G8 et du G20 en 2010. Aussi, deux aéronefs Aurora déployés dans le cadre de l’opération Mobile ont été essentiels au succès de notre mission en Libye, où l’on a détecté de cibles pour nos alliés et des CF-18 canadiens.

-30-

Coordonnées :

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Sans-frais : 1-866-377-0811


Recherche d'information connexe par mot-clés

Défense nationale et les Forces armées canadiennes Histoire et science militaire

Date de modification :