Communiqué de presse Article provenant de  Agence de promotion économique du Canada atlantique

Eskasoni invite les visiteurs à explorer l'histoire et les traditions mi'kmaq

Le gouvernement du Canada investit dans le tourisme autochtone

 

L’économie de l’Atlantique repose sur les nombreuses collectivités géographiques, linguistiques et culturelles de la région. Des régions rurales aux grands centres urbains, les occasions et défis varient grandement. Pour être durables et pour croître, les collectivités doivent investir dans les initiatives qui présentent un potentiel de développement économique. Dans cette optique, Mark Eyking, député fédéral de Sydney‑Victoria, a annoncé aujourd’hui une aide du gouvernement du Canada destinée à la Première Nation d’Eskasoni afin de continuer à développer Eskasoni Culturalrriture, le folklore et d’autres traditions.

L’annonce d’aujourd’hui a été faite au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECA, et de l’honorable Carolyn Bennett, ministre des Affaires autochtones et du Nord Canada.

Eskasoni reçoit un investissement non remboursable de 99 021 $, par l’entremise du Fonds des collectivités innovatrices (FCI) de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) pour améliorer les offres actuelles de produits touristiques du projet Eskasoni Cultural Journeys. Les travaux prévus comprendront des améliorations d’infrastructure à Goat Island, notamment un espace de spectacles, des documents d’interprétation, de la signalisation, des améliorations aux sentiers, l’ajout d’une clôture et l’achat de canots et de chariots. Ce projet appuie aussi la valorisation de la marque, l’actualisation du site Web et l’ajout d’un coordonnateur de projet.

Les autres partenaires de financement sont Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC), 87 827 $; le Sentier transcanadien, 16 000 $; la Première Nation d’Eskasoni, 6 000 $; et la Province de la Nouvelle‑Écosse grâce au fonds de développement des collectivités autochtones, 4 500 $. Ce projet est un excellent exemple de développement du tourisme autochtone en Atlantique.

 

Citations

« Le gouvernement du Canada s’engage à aider les collectivités autochtones à prospérer, et nous sommes heureux d’appuyer les initiatives dans les collectivités telles qu’Eskasoni qui visent à améliorer l’infrastructure et à favoriser la croissance économique de la région. »

−      L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECA

« Notre gouvernement est heureux de soutenir le secteur touristique de la Première Nation d’Eskasoni. Cette initiative incitera davantage de Canadiens à admirer la beauté du Cap‑Breton, à expérimenter la chaleur de la collectivité d’Eskasoni ainsi que la culture et le patrimoine mi’kmaq authentiques. Le tourisme autochtone est une importante source d’emplois et de possibilités économiques pour les membres d’Eskasoni. »

−      L’honorable Carolyn Bennett, M.D., C.P., députée, ministre des Affaires autochtones et du Nord Canada

« En tant que plus importante collectivité mi’kmaq au monde, Eskasoni est bien placée pour faire connaître ses expériences culturelles uniques aux visiteurs. L’aide annoncée aujourd’hui aidera la collectivité à réaliser cet objectif. »

−      L’honorable Mark Eyking, député fédéral de Sydney‑Victoria

« Je suis vraiment ravie de savoir que cet argent est destiné à un groupe aussi important. J’aimerais remercier le conseil de bande d’Eskasoni pour tout son travail acharné, ainsi que le ministère des Collectivités, de la Culture et du Patrimoine de sa contribution. »

−      Pam Eyking, députée provinciale de Victoria‑The Lakes

« Le projet touristique Eskasoni Cultural Journeys a progressé très rapidement au cours des quatre dernières années. C’est un fleuron de notre collectivité qui attire l’attention à l’échelle nationale en tant que destination de tourisme autochtone interactif. Nous sommes ravis que le projet Cultural Journeys reçoive du financement supplémentaire pour améliorer l’infrastructure, car cela améliorera du même coup l’expérience culturelle mi’kmaq. »

−      Chef Leroy Denny, Première Nation d’Eskasoni

 

Liens connexes

 

Personnes‑ressources

Alex Smith
Directeur, Communications et liaison externe
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Téléphone : 902‑426‑9417 / 902‑830‑3839 (cellulaire)
Courriel : alex.smith@canada.ca

George Paul
Communications
Conseil de bande d’Eskasoni
Téléphone : 902‑565‑0024
Courriel : prgeorge@eskasoni.ca

Sabrina Williams
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Carolyn Bennett
613‑697‑8316

Relations avec les médias
Affaires autochtones et du Nord Canada
819‑953‑1160

 

Contexte

Le conseil de bande d’Eskasoni est l’organe dirigeant de la collectivité d’Eskasoni, au Cap‑Breton (Nouvelle‑Écosse). Ce conseil représente plus de 4 000 résidents et est formé d’un chef et de douze conseillers. Les élections pour toute la collectivité se tiennent aux quatre ans afin d’élire le chef et les conseillers. Parmi ses rôles et responsabilités, le conseil de bande d’Eskasoni s’engage à développer l’emploi, la formation et les débouchés professionnels pour les membres du conseil ainsi qu’à développer les entreprises commerciales et autres pour créer des emplois et des sources de revenus pour la collectivité. Eskasoni est la plus grande Première Nation au Canada atlantique et l’une des cinq situées sur l’île du Cap‑Breton.

En vue développer l’infrastructure, Eskasoni possède son propre système scolaire géré par la collectivité qui va de la maternelle à la douzième année ainsi qu’un centre de santé de pointe pour la Première Nation. La collectivité possède aussi son propre supermarché, une entreprise de pêche prospère appartenant à la bande (Crane Cove Seafoods) et une patinoire communautaire récemment rénovée.


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Navdeep Singh Bains Agence de promotion économique du Canada atlantique Société et culture Nature et environnement Histoire et archéologie Arts, musique, littérature

Format de document portable

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour consulter la version PDF (format de document portable), vous devez avoir un lecteur PDF sur votre ordinateur. Si vous n'en avez pas déjà un, il existe de nombreux lecteurs PDF que vous pouvez télécharger gratuitement ou acheter dans Internet :

Date de modification :