Communiqué de presse Article provenant de  Instituts de recherche en santé du Canada

La chaire Wilfred et Joyce Posluns en vieillissement et santé cérébrale des femmes est décernée à une chercheuse de l'Université de Toronto

14 décembre 2016 – Ottawa (Ontario) – Instituts de recherche en santé du Canada

Les femmes aujourd'hui sont deux fois plus touchées que les hommes par la dépression, les accidents vasculaires cérébraux et la démence. De surcroît, 70 % des nouveaux cas d'Alzheimer sont des femmes. Ces données donnent à penser que des différences biologiques entre les sexes exposeraient les femmes à un risque accru de troubles cérébraux et influenceraient leur réponse au traitement. Il semblerait aussi que des facteurs socioculturels et les expériences de vie personnelles contribuent au plus haut taux de pathologies du cerveau chez les femmes.

Aujourd'hui, l'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a annoncé qu'une sommité canadienne des neurosciences, du sexe et du genre entreprendra un nouveau programme de recherche pour nous aider à mieux comprendre pourquoi les troubles cérébraux touchent davantage les femmes. Le programme guidera également l'élaboration de nouvelles stratégies pour prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies du cerveau, et pour favoriser la santé cérébrale des femmes.

La Dre Gillian Einstein, chercheuse et professeure agrégée en psychologie à l'Université de Toronto, dirigera ce programme de recherche en tant que titulaire de la chaire Wilfred et Joyce Posluns en vieillissement et santé cérébrale des femmes. La chaire est une initiative de la Fondation de la famille du regretté Wilfred Posluns et de la Women's Brain Health Initiative. Elle est appuyée par un partenariat entre la Fondation, les Instituts de recherche en santé du Canada, la Société Alzheimer du Canada et l'Institut ontarien du cerveau.

La Dre Einstein a été sélectionnée au terme d'un concours lancé en mars 2016. Elle recevra une subvention d'un million de dollars sur cinq ans pour son programme de recherche.

Citations

« La démence, la maladie mentale et les autres troubles cérébraux représentent un problème de santé de taille. Ces maladies touchent des millions de Canadiens et leurs familles. Je félicite la Dre Einstein pour son engagement à améliorer la santé des femmes et lui souhaite tout le succès possible dans son ambitieux et précieux programme de recherche. »
- Jane Philpott
Ministre de la Santé

« C'est pour moi un honneur de travailler avec les IRSC dans le cadre de leur Stratégie de recherche sur la démence, avec l'Institut ontarien du cerveau, la Women's Brain Health Initiative, la Société Alzheimer du Canada et la Fondation de la famille Posluns, en vue de mieux faire connaître les différences entre les sexes et les genres par des initiatives de recherche, de mentorat, d'éducation et d'application des connaissances. Ensemble, nous consoliderons la position du Canada comme pôle d'avancement de la recherche sur la santé cérébrale des femmes reconnu de par le monde. »
- Dre Gillian Einstein
Titulaire de la chaire Wilfred et Joyce Posluns en vieillissement et santé cérébrale des femmes
Département de psychologie et École de santé publique Dalla Lana, Université de Toronto

« Nous sommes ravis de la nomination de la Dre Einstein comme titulaire de la chaire de recherche et sommes convaincus que ses travaux aideront à trouver les solutions nécessaires pour que les femmes puissent conserver leur vitalité cognitive tout au long de leur vie. »
- Joyce Posluns

« La santé des femmes bénéficiera beaucoup des efforts d'une personne du calibre de la Dre Einstein pour développer la capacité de recherche sur la santé cérébrale et le vieillissement qui tient compte du sexe et du genre. Ce type de recherche est important pour mieux comprendre les risques uniques à chaque sexe, la raison des différences, les résultats, et la justification ou non de traitements différents. »
- Lynn Posluns
Présidente et fondatrice de la Women's Brain Health Initiative

« Nous sommes fiers de participer à cette importante initiative de recherche entreprise dans le cadre de la Stratégie de recherche sur la démence des IRSC. Les travaux de la Dre Einstein et de son équipe ajouteront à la recherche que réalisent d'autres spécialistes de la démence au pays. Ils contribueront à notre effort collectif pour trouver des traitements efficaces contre la démence, qui touche les femmes et les aidantes de façon disproportionnée, et amélioreront la vie de tous les Canadiens aux prises avec la démence et celle de leurs familles. »
- Dr Yves Joanette
Directeur scientifique de l'Institut du vieillissement des IRSC
Président du Conseil mondial de lutte contre la démence

« Nous sommes ravis d'aider à faire avancer la recherche sur la santé cérébrale des femmes par l'entremise du Programme de recherche de la Société Alzheimer du Canada. La Dre Einstein et son équipe aideront à combler une importante lacune dans la recherche sur la démence. Une fois que nous comprendrons mieux comment la démence touche les femmes, nous serons peut-être en mesure d'améliorer et de mieux cibler les traitements pour chaque Canadien vivant avec cette maladie. »
- Debbie Benczkowski
Chef de l'exploitation, Société Alzheimer du Canada

« La Dre Einstein est une chercheuse exceptionnelle, et nous sommes très heureux de l'aider à la tête de cette importante initiative. Ses travaux apporteront à la santé cérébrale des femmes l'attention dont elle a tant besoin et contribueront aux initiatives en cours sur la démence, qui touche disproportionnellement les femmes. »
- Dr Tom Mikkelsen
Président et directeur scientifique de l'Institut ontarien du cerveau

Liens connexes

Renseignements

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu'organisme fédéral chargé d'investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

La Fondation de la famille Posluns est une organisation caritative privée créée par la famille Posluns. Elle distribue des fonds à des fins religieuses, caritatives et éducatives, soutenant pour ce faire les programmes de soins médicaux, la recherche médicale, les organisations communautaires, les établissements d'enseignement et d'autres organisations et organismes voués à faire évoluer les choses ici et à l'étranger.

La Women's Brain Health Initiative (en anglais seulement) (WBHI) est un organisme caritatif canadien qui s'est donné pour mission de lutter contre les troubles de santé cérébrale des femmes en investissant dans la recherche innovante et ciblée à des établissements de premier plan à la grandeur du Canada. La WBHI appuie la recherche urgente, de pointe, et évaluée par les pairs sur la santé des femmes et le vieillissement du cerveau, afin d'améliorer les méthodes de diagnostic et de traitement. À terme, cette recherche se traduira par une amélioration de la santé cérébrale des femmes partout dans le monde. Les activités de sensibilisation et de financement de la WBHI comprennent les programmes d'éducation et la vente de l'emblématique « Hope-Knot » (nœud de l'espoir). Les sommes recueillies sont gérées par la WBHI en conformité avec les politiques de gouvernance approuvées par son conseil sur les investissements et la répartition des fonds.

L'Institut ontarien du cerveau est un établissement de recherche sans but lucratif, financé par la province, qui cherche à maximiser l'impact des neurosciences et à faire de l'Ontario un chef de file mondial dans la recherche sur le cerveau, la commercialisation et les soins à cet égard. Des partenariats convergents sont créés entre les chercheurs, les cliniciens, l'industrie et les patients et leurs représentants pour favoriser les découvertes et offrir des produits et des services novateurs qui améliorent la vie des personnes atteintes de troubles cérébraux.

La Société Alzheimer du Canada est le principal organisme de santé national et sans but lucratif pour les personnes touchées par la maladie d'Alzheimer ou une maladie apparentée. Présente dans tout le Canada, la Société répond aux besoins actuels de ces personnes par ses programmes et services, et leur offre aussi de l'espoir par la recherche qu'elle finance sur les causes, la prévention et l'éradication de ces maladies.


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Jane Philpott Instituts de recherche en santé du Canada Santé et sécurité

Date de modification :