Communiqué de presse Article provenant de  Environnement et Changement climatique Canada

Une première journée remplie de succès se termine pour la ministre de l'Environnement et du Changement climatique en mission en Chine

Le 5 décembre 2016 — Guangzhou (Chine) — Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Lors de sa première journée en Chine, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada, Catherine McKenna, a réaffirmé l'engagement du Canada à prendre des mesures concrètes pour lutter contre les changements climatiques et favoriser une économie propre.

Au cours d'une rencontre fructueuse avec la Guangdong Guangye Environmental Protection Industry Group Co. Ltée, la ministre McKenna et une délégation de compagnies canadiennes ont discuté de possibilités de partenariats interentreprises au sein du marché grandissant de la Chine en ce qui a trait à des solutions de technologies propres.

Les partenariats entre les entreprises canadiennes et chinoises sont en croissance, permettent de rassembler des capitaux et des compétences et de tirer profit des possibilités pour favoriser une croissance propre et lutter contre les changements climatiques au Canada, en Chine et dans les marchés émergents.

La ministre McKenna a mis en évidence les domaines d'expertise du Canada dans le secteur des technologies propres, ainsi que les occasions de partenariats qui permettront aux entreprises canadiennes de créer des emplois durables et bien rémunérés pour la classe moyenne.

La ministre s'est ensuite rendue à la ville de Foshan, où elle a participé au dévoilement officiel du nouvel institut pour le transfert de technologies Canada-Chine. Ce nouveau centre de technologies sera construit conjointement par la compagnie Canada CleanTech Capital, établit en Ontario, et l'université Foshan. L'institut sera un centre important au Guangdong pour la collaboration internationale en matière de recherche et de développement de technologies propres.

Lors de son séjour à Guangzhou, la ministre McKenna a inauguré le nouveau consulat général du Canada et a souligné l'importance qu'accorde le Canada à sa relation avec la Chine.

Citations

« La demande mondiale en technologies propres est à la hausse et la Chine est un acteur de premier plan dans la révolution de l'énergie propre. Le Canada compte plus de 750 entreprises de technologies propres qui peuvent toutes faire partie de la solution. Voilà pourquoi notre gouvernement mise sur la coopération Canada-Chine dans une vaste gamme de domaines. Notre gouvernement comprend que l'économie et l'environnement vont de pair, et notre délégation d'entreprises présente en Chine aussi. Cette semaine, j'ai le privilège de faciliter la discussion entre les entreprises et mes homologues chinois à propos de la recherche et du développement de pointe et trouver des solutions qui permettront de créer une économie mondiale axée sur une croissance propre. »

- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

  • Les forces du marché se tournent inévitablement vers des sources d'énergie propre. Les solutions d'énergie propre deviennent de plus en plus abordables et efficaces.
  • L'énergie éolienne est l'une des nouvelles sources majeures d'électricité qui connaît la croissance la plus rapide dans le monde. En 2015, l'énergie éolienne propre a augmenté de 23 % au Canada, ce qui représente des investissements de plus de 3 milliards de dollars et 10 500 emplois.
  • Nous soutenons l'industrie canadienne par divers mécanismes, notamment :
    • un financement direct dans l'ensemble du spectre de l'innovation, dont voici quelques exemples dans notre dernier budget fédéral :
      • 20 milliards de dollars sur deux ans en infrastructure écologique et en transport public dans l'ensemble du pays;
      • 2 milliards de dollars sur cinq ans pour l'établissement du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone, qui vise à soutenir le travail de croissance propre et de lutte contre les changements climatiques en partenariat avec les gouvernements des provinces et des territoires;
      • Plus de 1 milliard de dollars sur quatre ans pour favoriser les technologies propres dans les secteurs des ressources naturelles;
      • 195 millions de dollars sur deux ans pour accélérer les activités de recherche, de développement et de démonstration de technologies de l'énergie propre (RD et D) dans des domaines comme les technologies de recharge des véhicules électriques, les ressources renouvelables, les réseaux intelligents et les systèmes de stockage, et les technologies de réduction des émissions de GES du secteur pétrolier et gazier.
      • 20 millions de dollars pour créer des chaires d'excellence en recherche  au Canada dans des domaines liés aux technologies propres et durables.
  • En 2014, l'industrie des technologies propres et durables du Canada employait plus de 55 600 personnes dans près de 800 entreprises de technologie offrant des technologies exclusives et une expertise, situées dans toutes les régions du pays. La majorité de ces entreprises sont de petites et moyennes entreprises. Les recettes totales générées par l'industrie atteignent près de 12 milliards de dollars.

Coordonnées

Caitlin Workman
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique
819-938-9436

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Catherine McKenna Environnement et Changement climatique Canada Nature et environnement

Date de modification :