Communiqué de presse Article provenant de  Environnement et Changement climatique Canada

La ministre McKenna anime un groupe d'experts de haut niveau sur le leadership des autochtones canadiens dans le domaine des changements climatiques et s'engage à accroître la voix des peuples autochtones à la CCNUCC

Le 18 novembre 2016 – Marrakech (Maroc) – Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Le Canada tire profit du leadership et des contributions actives des populations des Premières Nations, des Inuits et des Métis dans la lutte contre les changements climatiques. Dans le cadre de la Conférence sur le climat de Marrakech, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a animé un groupe d’experts de haut niveau qui a mis à l’avant-plan le leadership fort et les actions des peuples autochtones pour lutter contre les changements climatiques au Canada et s’y adapter.

Le groupe d’experts qui ont exposé leurs points de vue était composé de Natan Obed (président de l’organisme Inuit Tapiriit Kanatami), de Robert Bertrand (chef national du Congrès des peuples autochtones), de Francyne Joe (présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada) et de l’aîné Francois Paulette (Nation dénée). L’activité a également permis de recueillir les points de vue de Nunavut Tunngavik Inc., de l’Assemblée des Premières Nations, du Ralliement national des Métis, de la Tribu des Blood signataire du Traité no 7 et de Maatalii Okalik, présidente du Conseil national des jeunes inuits au Canada.

La ministre McKenna a réitéré que le Canada :

  • tient à la réconciliation avec les peuples autochtones et à la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones;
  • est déterminé à accroître la participation des peuples autochtones dans les dossiers internationaux liés aux changements climatiques;
  • continuera de promouvoir et d’accroître la participation, les efforts et les actions des peuples autochtones dans les mesures internationales de lutte contre les changements climatiques.

Citation

« Le gouvernement du Canada continuera de respecter, de promouvoir et de considérer les droits des peuples autochtones lorsqu’il prendra des mesures pour lutter contre les changements climatiques. Les peuples autochtones ne sont pas seulement les premiers témoins des effets des changements climatiques; ils font également partie des solutions à ce problème. Les peuples autochtones du Canada nous ont dit que leur voix doit en toute légitimité être reconnue au sein de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Je mets au défi les Parties à la Convention de travailler de façon concertée avec les peuples autochtones et le Canada à l’élaboration d’une plateforme pour les peuples autochtones, tel que convenu dans la décision de Paris. »
– Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Lien connexe

Site Web du gouvernement du Canada consacré à la lutte contre les changements climatiques

Coordonnées

Caitlin Workman
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-938-9436

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l’environnement et les ressources naturelles au Canada


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Catherine McKenna Environnement et Changement climatique Canada Nature et environnement

Date de modification :