Communiqué de presse Article provenant de  Conseil de recherches en sciences humaines

Archivé - Le ministre Holder annonce un investissement dans la recherche visant la création de cellules, de tissus et d'organes, ce qui permettra de sauver des vies

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le projet de l’University of Toronto se voit attribuer la toute première subvention du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, doté de 1,5 milliard de dollars

TORONTO (Ontario), le 28 juillet 2015 – Programmes interorganismes à l’intention des établissements

Les Canadiens pourraient bientôt avoir accès à de nouveaux traitements et moyens de guérir des blessures et des maladies graves (cécité, cancer, diabète, maladies du cœur et du foie, entre autres) grâce à un investissement du gouvernement du Canada dans un nouveau projet de recherche médicale de calibre mondial mené par l’University of Toronto. Cet investissement permettra de sauver des vies tout en créant des emplois de grande valeur pour les Canadiens et en contribuant à la croissance de l’industrie médicale au Canada.

L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie), qui était accompagné de Bernard Trottier, député fédéral d’Etobicoke-Lakeshore, a fait cette annonce en lien avec le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, par l’entremise duquel le gouvernement soutient la recherche de calibre mondial dans les universités et les collèges du Canada.

L’investissement de 114 millions de dollars que fait le gouvernement fédéral dans le projet « La médecine sur mesure » (Medicine by Design) s’appuie sur les forces de la recherche en santé et des établissements, entreprises et organismes de premier plan du domaine médical au Canada, notamment de partenaires comme le Ted Rogers Centre for Heart Research, l’Institut ontarien de recherche sur le cancer et le Centre for Commercialization of Regenerative Medicine. Il s’agit de l’investissement en recherche le plus important jamais fait à l’University of Toronto.

Le projet La médecine sur mesure consolidera la position du Canada en tant que chef de file mondial de la médecine régénératrice. Déjà reconnue sur la scène internationale dans des domaines tels que la biologie des cellules souches, le génie biomédical, la nanotechnologie, l’imagerie et la transplantation de cellules et d’organes, l’University of Toronto pourra consolider son leadership grâce à ce projet visant l’utilisation de cellules souches pour traiter et guérir des blessures et des maladies dégénératives chroniques.

L’annonce d’aujourd’hui est le résultat d’un processus de sélection ouvert et concurrentiel auquel ont pris part des établissements d’enseignement postsecondaire de partout au pays. Des experts scientifiques du Canada et de l’étranger ont formé le jury de ce concours.

Faits en bref

  • Le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, lancé par le premier ministre Stephen Harper en décembre 2014, représente un investissement de 1,5 milliard de dollars sur sept ans pour aider les universités et les collèges du Canada à exceller sur la scène mondiale dans des domaines de recherche qui créent des avantages économiques à long terme pour les Canadiens.
  • La subvention annoncée aujourd’hui est issue du premier concours du Fonds, qui visait l’attribution d’une somme de 350 millions de dollars.
  • Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) administre le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada au nom des trois organismes subventionnaires, soit le CRSH, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et les Instituts de recherche en santé du Canada.
  • Depuis 2006, le gouvernement du Canada a investi plus de 13 milliards de dollars dans de nouvelles ressources ayant pour but de soutenir la recherche fondamentale et la recherche appliquée, le développement du talent, les infrastructures de recherche et les activités d’innovation dans le secteur privé.
  • Comme cela est mentionné dans le Plan d’action économique de 2015 et dans la nouvelle stratégie en matière de sciences, de technologie et d’innovation, le gouvernement du Canada s’est engagé à soutenir les chercheurs talentueux et les infrastructures de recherche de calibre mondial qui sont indispensables à la réalisation de percées majeures dans les secteurs public et privé.

Citations

« Notre gouvernement investit dans la recherche et l’innovation pour créer des emplois, favoriser la croissance économique et améliorer la qualité de vie des Canadiens. Cet investissement dans le projet La médecine sur mesure tirera parti des atouts que possède le Canada en médecine régénératrice afin de traiter et guérir des blessures et des maladies graves qui ont des répercussions sur chaque famille canadienne, tout en créant des occasions pour les entreprises canadiennes œuvrant dans le domaine de la santé. »

—Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie)

« Le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada offre aux établissements d’enseignement postsecondaire canadiens une occasion inégalée de faire en sorte que leurs travaux de recherche de pointe soient les meilleurs au monde et de s’engager sur la voie de découvertes révolutionnaires qui accroîtront la prospérité et transformeront la vie des Canadiens et de millions d’autres personnes dans le monde. »

—Ted Hewitt, président, Conseil de recherches en sciences humaines, et président du comité directeur du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada

« Cette subvention historique permettra à l’University of Toronto de consolider son statut de chef de file mondial en médecine régénératrice, en partenariat avec nos hôpitaux affiliés. Je remercie le ministre Holder et le gouvernement du Canada pour le soutien qu’ils apportent à nos brillants chercheurs et cliniciens, et pour le leadership dont ils font preuve afin d’assurer la compétitivité du Canada sur la scène mondiale dans les domaines de la recherche et de l’innovation. Le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada joue un rôle déterminant dans la réussite de nos grandes universités de recherche. Il est également une composante essentielle de la capacité d’innovation à long terme du Canada. »

—Meric Gertler, recteur, University of Toronto

« Les cellules souches ouvrent la voie au traitement, et potentiellement à la guérison, de maladies dévastatrices et coûteuses comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, la cécité, les maladies pulmonaires, les maladies neurodégénératives et les maladies du sang et de l’appareil locomoteur. Le projet de recherche «La médecine sur mesure» (Medicine by Design) propose un cadre pour concevoir les cellules, les matériaux et, finalement, l’approche clinique nécessaires pour atteindre cet objectif. »

—Peter Zandstra, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en bioingénierie des cellules souches et professeur à l’Institut des biomatériaux et du génie biomédical de l’University of Toronto

Autres liens

Suivez-nous sur Twitter :

Personnes-ressources

Scott French
Directeur des communications et des affaires parlementaires
Cabinet de l’honorable Ed Holder
Ministre d’État (Sciences et Technologie)
Tél. : 343-291-2700

Michael Adams
Conseiller en communications
Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada
Tél. : 613-944-1758
Tél. cell. : 613-219-7523

Michael Kurts
Directeur exécutif, Partenariats en communications
University of Toronto
Tél. : 416-978-5947
Tél. cell. : 416-272-4734
Courriel : Michael.kurts@utoronto.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Ed Holder Conseil de recherches en sciences humaines Sciences et technologie

Date de modification :