Communiqué de presse Article provenant de  Pêches et Océans Canada

Le gouvernement Harper exprime son soutien pour les chasseurs de phoques canadiens

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 2 février 2012

Ottawa (Ontario) — Aujourd'hui, le ministre fédéral des Pêches et des Océans et les ministres responsables des régions du Nunavut, du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador ont réaffirmé l'appui continu du gouvernement à l'égard de la chasse au phoque au Canada.

Le ministre des Pêches et des Océans, Keith Ashfield, accompagné de la ministre de la Santé et ministre responsable du Nunavut, Leona Aglukkaq, du ministre des Anciens Combattants et ministre responsable du Québec, Steven Blaney, et du ministre des Affaires intergouvernementales et ministre responsable de Terre-Neuve-et-Labrador, Peter Penashue, a rencontré ses homologues provinciaux, les dirigeants des collectivités et les Canadiens qui participent à cette industrie de la chasse au phoque. 

Les députés de la Chambre des communes ont reçu des épinglettes en peau de phoque, offertes par le gouvernement du Nunavut et la Nunavut Arts and Crafts Association, qu’ils ont pu porter afin d'exprimer leur appui à l'égard d'une chasse au phoque durable au Canada. Bon nombre des dirigeants de collectivités étaient présents à Ottawa pour prendre part à Aurores boréales 2012 : exposition commerciale et culturelle, qui a lieu au Centre des congrès d'Ottawa à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 4 février.

« Notre gouvernement est résolu à soutenir les possibilités économiques dans la région du Nord et les régions côtières. La chasse au phoque est, pour de nombreuses collectivités canadiennes de l'Est et de l'Arctique de l'Est, un important moteur économique qui exploite de façon responsable une ressource saine et abondante », a affirmé Keith Ashfield, ministre des Pêches et des Océans.

« La chasse au phoque fait partie intégrante de l'histoire et de l'économie du Nunavut. Aujourd'hui encore, elle constitue une source notable de nourriture et de combustible pour le territoire et une source importante de revenu additionnel pour les habitants grâce à la vente de vêtements artisanaux et d'autres articles d'artisanat, qui incarnent la vitalité de la culture du Nord », a affirmé la ministre Aglukkaq.

« Nous appuyons cette industrie et reconnaissons son importance pour les collectivités rurales, telles que les îles de la Madeleine au Québec, où la chasse au phoque annuelle fait partie de l'économie locale depuis de nombreuses années, et nous soutenons les efforts visant à développer de nouveaux produits et de nouveaux marchés au Canada comme à l'étranger pour cette abondante ressource naturelle », a déclaré le ministre Blaney.

« Je suis extrêmement fier de porter cette épinglette aujourd'hui en guise de solidarité envers les hommes et les femmes qui œuvrent dans l'industrie de la chasse au phoque. La chasse au phoque demeure une partie importante de la culture du Canada, un style de vie et une ressource précieuse pour des familles de Terre-Neuve-et-Labrador et de tout le pays », a ajouté le ministre Penashue.

Pour de plus amples renseignements sur la chasse au phoque durable au Canada, visitez le site Internet suivant :
Les phoques et la chasse au phoque au Canada

Aux fins de diffusion : Aujourd'hui, des ministres du gouvernement Harper ont rencontré les dirigeants de collectivités inuites et nordiques qui prennent part à Aurores boréales 2012 : exposition commerciale et culturelle, au Centre des congrès d'Ottawa. Les ministres ont réaffirmé leur appui continu à l'égard de la chasse au phoque au Canada.

- 30 -

Pour plus d'information:

Frank Stanek
Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
Ottawa, Ontario
613-990-7537

Barbara Mottram
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474

C-AC-12-03F

Date de modification :