Communiqué de presse Article provenant de  Développement économique Canada pour les régions du Québec

Archivé - Le Formula 1 Grand Prix du Canada de retour à Montréal pour les 10 prochaines années

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Montréal, le 7 juin 2014

Les gouvernements du Canada et du Québec, la Ville de Montréal et Tourisme Montréal ont annoncé la conclusion d’une entente de principe qui assure la tenue du Formula 1 Grand Prix du Canada à Montréal jusqu’en 2024, grâce à un investissement de 17 M$ en 2015, montant qui sera indexé de 2 % au cours des 10 prochaines années, pour un montant total de 187 M$.

De cet investissement, pour la durée de l’entente, le gouvernement du Canada et Tourisme Montréal octroieront chacun 62,4 M$. Le gouvernement du Québec contribuera à hauteur de 49,9 M$ alors que la Ville de Montréal ajoutera 12,4 M$. En contrepartie, ces partenaires se partageront des redevances minimales de 3,9 M$ par année provenant des revenus de billetterie.

De plus, la Ville de Montréal contribuera à la rénovation des infrastructures de Formule 1 au circuit Gilles-Villeneuve pour un montant estimé à 30 M$. En raison de ces investissements effectués par la Ville de Montréal, les partenaires ont convenu que Montréal obtiendrait une proportion plus importante des revenus de billetterie que lors de la dernière entente.

« La création d’emplois et l’économie sont prioritaires pour notre gouvernement. C’est pourquoi nous appuyons le Formula 1 Grand Prix du Canada qui offre une visibilité annuelle sans égale à la Ville de Montréal, la province de Québec et au Canada. L’impact économique du Formula 1 Grand Prix du Canada est évalué à plus de 70 M$ et contribue à la création ou au maintien de près de 1 400 emplois à temps plein dans l’industrie touristique. Nous sommes heureux que ce moteur important pour l’économie canadienne soit maintenant garanti pour la prochaine décennie », a déclaré le ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l’honorable Denis Lebel.

« La tenue assurée du Formula 1 Grand Prix du Canada pour les dix prochaines années est une bonne nouvelle pour la grande région de Montréal et l’ensemble du Québec et du Canada. Cet événement consolide Montréal comme étant une ville d’intérêt majeur pour le tourisme. La visibilité internationale et les retombées économiques sont importantes. Quand Montréal rayonne, c’est tout le Québec qui rayonne avec elle », a déclaré le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti.

« Cette entente à long terme vient couronner plusieurs mois de négociations, et je félicite tous nos partenaires, qui ont démontré beaucoup de détermination et une volonté de réussir. La Formule 1 fait partie de la signature de Montréal. En plus de retombées économiques, le Formula 1 Grand Prix du Canada nous donne une visibilité à travers le monde et un prestige en lien avec notre positionnement de grande métropole internationale », a déclaré le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

« Nous nous réjouissons de l’entente annoncée ce matin qui assure le maintien du Formula 1 Grand Prix du Canada à Montréal pour les dix prochaines années. Avec des dépenses touristiques de l’ordre de 75 millions de dollars et une couverture médiatique internationale incomparable, il s'agit du premier événement touristique en importance au Québec et sans doute même au Canada », souligne monsieur Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal. « Grâce à son rayonnement, le Formula 1 Grand Prix du Canada est un formidable outil de promotion pour vendre la destination montréalaise à travers le monde ».

« Nous sommes très heureux de retourner à Montréal. La tradition de la Formule 1 y est bien présente, tout comme l’enthousiasme du public amateur de courses automobiles. L’administration municipale s’est montrée très compréhensive sur la question des rénovations à apporter aux installations montréalaises et nous avons pu trouver un terrain d’entente », a déclaré le président et directeur général du groupe Formula One, M. Bernie Ecclestone.

« Je me réjouis de l’entente intervenue entre le détenteur des droits commerciaux, Formula One World Championship Limited (FOWC) et les gouvernements du Canada, du Québec, la Ville de Montréal et Tourisme Montréal », a déclaré François Dumontier, lequel, à titre de président et chef de la direction de Groupe de course Octane inc., promoteur du Formula 1 Grand Prix du Canada, a conclu une entente parallèle avec la FOWC. « Je suis aussi satisfait du bail que notre groupe a pu conclure avec la Ville de Montréal et je remercie le maire Denis Coderre de sa collaboration. »

Rappelons que l’édition 2014 du Formula 1 Grand Prix du Canada se tient cette fin de semaine, au circuit Gilles-Villeneuve.

- 30 -

Sources :

Vincent Rabault
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Denis Lebel
Développement économique Canada
Tél. : 514 496-1282
Vincent.rabault@miga-maig.gc.ca

Relations avec les médias
Développement économique Canada
Tél. : 514-283-8818
Courriel : media@dec-ced.gc.ca

Valérie Rodrigue
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Transports
et ministre responsable de la région de Montréal
Tél. : 418-643-6980
Courriel : Valerie.rodrigue@mtq.gouv.qc.ca

Louis-Pascal Cyr
Directeur des communications
Cabinet du maire et du comité exécutif
Ville de Montréal
Tél. : 514-207-5525

Alexandra Graveline
Gestionnaire - Relations publiques corporatives
Tourisme Montréal
Tél. : 514 844-3558
Cellulaire : 514-994-5639
Courriel : graveline.alexandra@tourisme-montreal.org

Laurie Schraenen
Chef de Presse nationale
Formula 1 Grand Prix du Canada
Tél. : 514-397-8333
lschraenen@octanemanagement.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

Développement économique Canada pour les régions du Québec Économie et industrie

Date de modification :