Document d'information Article provenant de  Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada

Services de réinstallation et d'installation offerts aux réfugiés pris en charge par le gouvernement

Premières semaines au Canada

Divers programmes et services destinés aux réfugiés pris en charge par le gouvernement (RPG) les aident à devenir, aussi vite que possible, des membres actifs de la société canadienne. Ces services sont offerts par des fournisseurs de services spécialisés, soutenus par le Programme d’aide à la réinstallation (PAR) d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Ces fournisseurs de services se trouvent dans 27 collectivités canadiennes hors Québec. Le Québec gère son propre programme réparti dans 13 collectivités. Le PAR couvre les services immédiats et essentiels dont les réfugiés ont besoin habituellement au cours de leurs quatre à six premières semaines au Canada; le principal but visé étant de donner aux RPG la capacité de vivre ici de façon autonome et sécuritaire.

Les organismes offrant de l’aide dans le cadre du PAR fournissent un grand éventail de services au cours des premiers jours et des premières semaines qui suivent l’arrivée de tous les RPG, dont les réfugiés syriens. Les fournisseurs offrent :

  • des services au port d’entrée : ils aident les réfugiés à gérer les processus relatifs aux douanes et à l’immigration; ils s’assurent que les nouveaux arrivants prennent leur vol de correspondance; ils fournissent des manteaux en hiver; ils facilitent le transport au sol jusqu’au lieu d’hébergement provisoire; et si nécessaire, ils coordonnent l’hébergement pour une nuitNote de bas de page *;
  • des services d’interprétation et de traduction;
  • de l’hébergement provisoire : ils aident les réfugiés à s’inscrire à l’hôtel ou dans une maison d’accueil, habituellement pour 14 à 21 jours, le temps de les aider à trouver un logement permanent; et ils procurent des repas et un petit montant d’argent de poche;
  • des renseignements généraux : ils expliquent comment fonctionnent les transports publics, les centres commerciaux, le courrier, les services d’urgence et autres;
  • des renseignements financiers : ils expliquent comment fonctionne le système monétaire canadien, en quoi consiste l’aide financière du PAR, comment faire un budget, ouvrir un compte en banque, etc.;
  • des liens aux programmes obligatoires provinciaux et fédéraux : ils établissent des liens entre les réfugiés et les services gouvernementaux, pour obtenir, par exemple, une carte santé provinciale et demander un crédit d’impôt pour enfant);
  • des services de recherche et d’installation dans un hébergement permanent;
  • des services d’évaluation et d’aiguillage vers d’autres services offerts ou non par IRCC : tels les programmes d’établissement d’IRCC (évaluation linguistique) et l’inscription des enfants à l’école.

Les RPG sont d’abord envoyés dans l’une des 36 villes canadiennes qui leur offrent des services adaptés à leurs besoins. Mais après les premiers jours ou les premières semaines, ces réfugiés peuvent être relocalisés dans une collectivité des environs.

S'établir au Canada : la première année et les suivantes

Une fois que les réfugiés sont installés dans leur nouveau logement et qu’on leur a donné des renseignements généraux, les fournisseurs de services leur offrent du soutien pendant l’année qui suit, et parfois plus. Tous les nouveaux arrivants ont accès à des services d’établissement, tant les réfugiés que les autres immigrants. Ces programmes aident les nouveaux arrivants à participer pleinement à la vie économique, sociale, culturelle et civique canadienne. Plusieurs intervenants peuvent offrir ces services : organismes à but non lucratif, organisations caritatives, organisations communautaires ethniques, établissements d’enseignement (commissions scolaires, collèges, universités), organismes du secteur privé et entreprises.

Entre autres services aux nouveaux arrivants, les fournisseurs :

  • leur offrent des services d’information et d’orientation qui les aident à s’installer dans leur collectivité et à s’intégrer à la société canadienne : consultations; informations sur l’installation et l’égalité des sexes, et séances d’information sur la vie au Canada;
  • les aident à trouver et à conserver un emploi;
  • favorisent l’acquisition de compétences linguistiques qui leur permettent d’atteindre leurs objectifs d’installation et d’intégration;
  • les aident à établir des réseaux dans leur collectivité : ils créent des liens entre les nouveaux arrivants et les membres de la collectivité, les institutions publiques, les employeurs et les organisations communautaires; ils organisent du mentorat individuel ou de groupe avec des immigrants déjà établis et des Canadiens de longue date; ils proposent aux enfants et aux jeunes des projets favorisant leur leadership et le soutien par les pairs.

L’installation et l’intégration dans un nouveau pays constituent un long processus, et les individus doivent affronter des défis particuliers pendant les mois et les années passées à s’adapter à leur vie dans un nouveau pays. Chaque Canadien peut contribuer à sa mesure; à titre d'exemple, en donnant des meubles, en participant à des cercles de discussion ou en proposant aux nouveaux arrivants du mentorat en milieu de travail. Toutes ces actions ajoutées les unes aux autres aideront les nouveaux réfugiés syriens, ainsi que les quelque 250 000 immigrants et réfugiés qui viennent chaque année au Canada pour se bâtir une nouvelle vie, à s’installer et à s’intégrer.

Notes de bas de page

Note de bas de page *

Certains de ces services sont fournis par des employés du gouvernement du Canada aux réfugiés syriens qui arrivent par vols nolisés gouvernementaux.

Retour à la référence de la note de bas de page *


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. John McCallum Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :