Communiqué de presse Article provenant de  Emploi et Développement social Canada

Archivé - Le gouvernement du Canada et le Conseil national des aînés tiennent une table ronde

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

CALGARY (ALBERTA), le 29 octobre 2010 - Aujourd'hui, la ministre d'État (Aînés), l'honorable Diane Ablonczy, s'est adressée à des membres du Conseil national des aînés, à des organismes de personnes âgées ainsi qu'à d'autres fournisseurs de services qui se rencontraient à Calgary afin de traiter des questions liées au vieillissement de la population.

En juin dernier, le Conseil national des aînés a été chargé de se pencher sur les effets de l'évolution démographique dans deux domaines : la participation au marché du travail des aînés et des personnes qui approchent de l'âge de la retraite, et les relations intergénérationnelles.

« L'évolution démographique imminente représente pour notre société des occasions à saisir et des défis à relever, a dit la ministre d'État Ablonczy. Le Conseil national des aînés fournira au gouvernement fédéral des renseignements précieux qui l'aideront à se préparer aux changements qui se produiront au sein de la population canadienne et mondiale. »

La ministre d'État Ablonczy s'est jointe au président du Conseil, M. Jean-Guy Soulière, qui a animé les discussions. « Au cours des tables rondes, nous nous pencherons sur ce qui incite les aînés à demeurer sur le marché du travail ou à y retourner, a expliqué M. Soulière. Nous déterminerons et examinerons aussi les difficultés que le vieillissement de la population risque d'entraîner en ce qui concerne les relations entre les générations. »

Cette table ronde est la troisième d'une série de cinq tables rondes sur la participation au marché du travail et les relations intergénérationnelles, qui se tiendront d'un bout à l'autre du Canada. Depuis 2007, le Conseil se penche sur des questions d'intérêt pour les aînés : les mauvais traitements, le faible revenu, le bénévolat, et le vieillissement positif et actif. Dans le cadre de ce travail, le Conseil a organisé des tables rondes avec des aînés, des organismes de personnes âgées et d'autres intervenants dans l'ensemble du Canada. Ces consultations offrent au Conseil l'occasion de cerner des secteurs d'intervention où l'on pourrait envisager un soutien aux aînés. Pour en savoir plus sur le Conseil, veuillez consulter le www.conseildesaines.gc.ca.

Le gouvernement du Canada s'efforce d'améliorer la vie des aînés à bien des égards. Pour obtenir des renseignements sur les engagements du gouvernement du Canada envers les aînés et sur les initiatives de sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés, consultez le www.aines.gc.ca.

- 30 -

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Pour plus de renseignements (médias seulement) :

Heather Hume
Conseillère en communications
Cabinet de la ministre d'État Ablonczy
613-953-1363

Bureau des relations avec les médias
Ressources humaines et Développement des compétences Canada
819-994-5559

Document d'information

Le gouvernement du Canada s'efforce d'améliorer la vie des aînés à bien des égards. Parmi les mesures prises, mentionnons les suivantes :

  • Accorder aux Canadiens presque 70 milliards de dollars par année dans le cadre des régimes de pension de l'État.
  • Nommer un ministre d'État (Aînés), quelqu'un qui peut porter à l'attention du Cabinet les préoccupations des aînés canadiens et parler en leur nom.
  • Accorder aux aînés et aux pensionnés 2,3 milliards de dollars par année en allègements fiscaux au moyen de mesures telles que le partage du revenu de pension et l'augmentation du crédit en raison de l'âge.
  • Consacrer 400 millions de dollars sur deux ans à la construction d'unités d'habitation pour les aînés à faible revenu dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable.
  • Augmenter de 5 millions de dollars les fonds destinés au programme Nouveaux Horizons pour les aînés dans le budget de 2010 pour faire passer ce financement à 40 millions de dollars par année. Ce programme aide les aînés à mettre leur leadership, leur énergie et leurs compétences au service des collectivités partout au Canada.
  • Encourager le vieillissement actif et positif au moyen de l'Initiative des collectivités amies des aînés, du Guide d'activité physique canadien pour une vie active saine pour les aînés et de mesures pour prévenir les chutes chez les aînés.
  • Créer le Conseil national des aînés, en 2007, pour fournir au gouvernement fédéral des conseils sur les questions touchant le bien-être et la qualité de vie des aînés.

Recherche d'information connexe par mot-clés

Emploi et Développement social Canada Société et culture Personnes

Date de modification :