Communiqué de presse Article provenant de  Commission canadienne des grains

Archivé - Prévenir les infestations par les insectes au moment d'entreposer le grain

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 18 septembre 2014 – Winnipeg (Manitoba) – Commission canadienne des grains

D’importantes quantités de grain de l’année dernière sont toujours entreposées, et le grain de cette année commence à faire son entrée dans le réseau de manutention. Comment pouvez-vous protéger votre grain et l’empêcher de se détériorer ou d’être infesté?

La Commission canadienne des grains peut vous donner des conseils pour vous aider à gérer la qualité du grain déjà entreposé. Elle peut aussi vous indiquer les mesures à prendre avant de commencer à remplir vos cellules afin de conserver le grain entreposé en bon état.

Faits en bref

  • Afin de protéger la qualité du grain déjà entreposé, la Commission canadienne des grains vous recommande ce qui suit :
    • Prélevez des échantillons de grain au centre, à une profondeur de 30 à 50 cm (12 à 18 po) de la surface. Il est plus probable de trouver des insectes dans des poches de grain chaud ou humide. Tamisez les échantillons ou examinez attentivement de petites portions de grain. Habituellement, les insectes qui se trouvent dans les produits entreposés sont de très petits coléoptères (moins de 3 mm ou 1/8 po), et il est possible qu’ils ne bougent pas. Une loupe peut s’avérer utile.
    • Surveillez votre grain entreposé, dans la mesure du possible. Tentez de déterminer la température et la teneur en eau de votre grain, car cela vous aidera à prendre des décisions avant que ne surviennent des problèmes de moisissure ou d’insectes. Pour obtenir les meilleurs résultats, la température du grain doit être inférieure à 15 °C. Par ailleurs, vous devez vous assurer que la teneur en eau de votre grain est appropriée, selon le type de grain (par exemple, la teneur en eau du blé devrait être égale ou inférieure à 14,5 %). La température et la teneur en eau du grain doivent être aussi uniformes que possible.
    • Si vous découvrez des insectes, leur identification facilitera la prise de décisions quant aux mesures à prendre. La Commission canadienne des grains offre des clés d’identification des insectes en ligne qui pourront vous être utiles. Si vous n’arrivez pas à identifier un insecte à l’aide de ces clés, communiquez avec notre agent de salubrité et de prévention des infestations.
    • Les insectes qui se trouvent dans votre grain pourraient être des insectes granivores ou fongivores, ou encore des prédateurs de ces insectes. En identifiant correctement les insectes, vous pourrez déterminez la bonne méthode de lutte.
    • Vous trouverez des conseils pour lutter contre les insectes granivores sur le site Web de la Commission canadienne des grains. Vous pouvez aussi communiquer avec notre agent de salubrité et de prévention des infestations pour obtenir de l’aide.
  • Avant la récolte, les insectes peuvent être attirés par les résidus de grain se trouvant dans les environs des cellules et des zones d’entreposage. La Commission canadienne des grains vous recommande de prendre les mesures suivantes avant la récolte :
    • Veillez à ce que les zones d’entreposage soient propres et exemptes de résidus de grain, qui peuvent abriter ou attirer des insectes.
    • Si nécessaire, traitez vos cellules d’entreposage vides à l’aide d’un insecticide de contact homologué, comme le malathion, la pyréthrine ou un produit à base de terre de diatomées. Assurez-vous d’appliquer l’insecticide minutieusement sur les joints de construction, les chambres de répartition d’air, le plancher et les points d’accès. Remarque : Il ne faut pas utiliser le malathion dans les cellules destinées à l’entreposage du canola.

Liens connexes

Personne-ressource

Rémi Gosselin
Gestionnaire, Services intégrés d’information
Commission canadienne des grains
204-983-2749
remi.gosselin@grainscanada.gc.ca

Commission canadienne des grains

La Commission canadienne des grains est l'organisme fédéral chargé d'établir et de maintenir les normes de qualité visant les grains du Canada. Ses programmes permettent d'expédier des grains qui répondent régulièrement aux exigences des contrats en matière de qualité, de salubrité et de quantité. De plus, la Commission canadienne des grains réglemente l'industrie des grains pour protéger les droits des producteurs et assurer l'intégrité du commerce des grains.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Commission canadienne des grains Agriculture

Date de modification :