Communiqué de presse Article provenant de  Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères se rendra en Europe

Le 14 février 2017 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a annoncé aujourd’hui qu’elle se joindra au premier ministre, à Strasbourg, en France, le 16 février 2017, pour l’allocution historique qu’il prononcera devant le Parlement européen.

Ensuite, les 16 et 17 février 2017, la ministre participera à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 à Bonn, en Allemagne.

La ministre ira également retrouver le premier ministre à Berlin et à Hambourg, en Allemagne, afin de participer à des réunions bilatérales avec la chancelière allemande, Mme Angela Merkel, et accompagnera le premier ministre au banquet annuel de la ville de Hambourg à l’occasion de la fête de Saint-Matthieu.

Finalement, les 18 et 19 février, la ministre assistera à la conférence sur la sécurité de Munich. Cette tribune mondiale sur les politiques en matière de sécurité réunit plus de 450 décideurs principaux du monde entier, dont des chefs d’État, des ministres et de grands spécialistes issus d’organisations internationales et non gouvernementales.

Citations

« Le Canada est déterminé à collaborer avec ses partenaires du G20 pour améliorer la prévention des crises, lutter contre les inégalités dans le monde, et contribuer à un monde ouvert, pacifique et prospère.

« Le contexte de la sécurité mondiale est plus complexe et plus difficile que jamais. Notre pays continue d’être un ardent défenseur des droits de la personne et de l’état de droit. La conférence sur la sécurité de Munich sera une occasion inestimable pour le Canada de renforcer ses alliances de longue date. »

- L’hon. Chrystia Freeland, C.P., députée fédérale, ministre des Affaires étrangères

Les faits en bref

  • L’Allemagne assure la présidence du G20 en 2017 et sera l’hôte du Sommet des dirigeants les 7 et 8 juillet à Hambourg.
  • Le Canada a joué un rôle déterminant dans le lancement du mécanisme des réunions des ministres des Finances du G20 et des gouverneurs des banques centrales en 1999, à l’aube de la crise financière asiatique. En se fondant sur le mécanisme de ces réunions, l’ancien premier ministre Paul Martin a été l’un des premiers à faire campagne pour la création d’une tribune officielle des chefs du G20.
  • Dans la foulée de la crise financière mondiale de 2008, le G20 est passé à un niveau de dirigeants, afin de réunir également les chefs d’État et de gouvernement.
  • Aujourd’hui, le G20 est la principale tribune de coopération internationale sur les enjeux financiers et macroéconomiques.
  • Le 16 février 2017 fera date, puisque ce sera la première fois qu’un premier ministre canadien fera une allocution devant le Parlement européen.

Produits connexes

Contacts

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Suivez la ministre Freeland sur Twitter : @MinCanadaAE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Chrystia Freeland Affaires mondiales Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :